Une nouvelle étude conclut que Xlear élimine et/ou désactive le SRAS-CoV-2 ; Efficacité contre les nouveaux variants

EVANSTON, Illinois–(BUSINESS WIRE)–janv. 26, 2021–
Une nouvelle étude in vitro réalisée en collaboration, par l’Université d’État de l’Utah et l’Université Northwestern, révèle que les composants du Xlear (extrait de pépins de pamplemousse et xylitol) éliminent de manière significative le SRAS-CoV-2, virus responsable de la COVID-19. La composante d’imagerie de l’étude de recherche a été réalisée dans les installations de BioCryo au centre NUANCE de l’Université Northwestern.
Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20210126005955/fr/
Using electron microscopy, we have visual evidence showing that xylitol and grapefruit seed extract (GSE) counters the virus. The GSE kills the virus, while the xylitol prevents the virus from attaching to the cell walls. The image shows SARS-CoV-2 viruses outside the cell and never attached, thereby preventing infection (Photo: Business Wire)
L’étude a testé les titres du virus SRAS-CoV-2 et la Valeur de réduction logarithmique (LRV), en réponse à une seule concentration de spray nasal Xlear. Selon les résultats obtenus, et « Après un temps de contact de 25 minutes, le spray nasal a réduit le virus de 4,2 à 1,7 log10 DICC50 par 0,1 ml, une réduction statistiquement significative (P < 0,001) de 2,5 log10 DICC50 ». L’étude menée par Northwestern et l’État de l’Utah est la plus récente parmi toute une série d’études, et parvient à la conclusion que Xlear est efficace contre le SRAS-CoV-2.
Ces travaux apportent par ailleurs de nouveaux éléments sur deux points essentiels : « Premièrement, nous concluons qu’en plus de lutter contre le SRAS-CoV-2, Xlear semble être efficace pour empêcher la propagation des futurs virus H1N1, notamment les variants émergents du SRAS-CoV-2, et d’autres épidémies virales. Cela est d’autant plus essentiel que nous sommes aujourd’hui confrontés à des variants plus transmissibles », a déclaré le professeur Mark Cannon, de la Faculté de médecine de Feinberg à l’Université Northwestern. « D’autre part, l’utilisation de la microscopie électronique nous a permis d’obtenir des preuves visuelles montrant que le xylitol et le GSE neutralisaient le virus. Le GSE tue le virus, tandis que le xylitol empêche le virus de se fixer aux parois cellulaires. L’image (ci-jointe) montre des virus SRAS-CoV-2 à l’extérieur de la cellule et jamais attachés, ce qui empêche l’infection », a ajouté le Dr Cannon. L’étude postule que le xylitol agit comme une cible leurre pour le SRAS-CoV-2, empêchant le virus de se fixer sur la paroi cellulaire.
L’étude collaborative conclut : « En raison de l’absence de facteur de risque lié à l’utilisation de la thérapie combinée X/GSE, et de la disponibilité du spray nasal [Xlear] sans ordonnance, ajoutées au fait que [Xlear] permet un port du masque confortable à long terme, l’adoption de cette thérapie antivirale préventive devrait être encouragée. »
Étude complète : https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2020.12.02.408575v3.full
Pour en savoir plus sur Xlear (notamment où l’obtenir), rendez-vous sur : https://xlear.com/
Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.
Consultez la version source sur businesswire.com :https://www.businesswire.com/news/home/20210126005955/fr/
CONTACT: Jeff Gulko
617.304.7339
jeff@thegulkogroup.com
KEYWORD: UTAH ILLINOIS UNITED STATES NORTH AMERICA
INDUSTRY KEYWORD: INFECTIOUS DISEASES HEALTH SCIENCE PHARMACEUTICAL RESEARCH
SOURCE: Xlear
Copyright Business Wire 2021.
PUB: 01/26/2021 01:09 PM/DISC: 01/26/2021 01:09 PM
http://www.businesswire.com/news/home/20210126005955/fr